Feed2tweet 0.3 : passage à Python 3

Rédigé par Carl Chenet - - 2 commentaires

Pour rappel, Feed2tweet est le programme Python auto-hébergé qu'utilise le Journal du hacker (et bien d'autres maintenant) pour rediriger le contenu de son flux RSS vers le réseau social Twitter. Nous avons déjà présenté le projet dans un précédent billet de blog.

Les deux éléments essentiels ayant motivés cette nouvelle version sont le passage à Python 3, qui n'avait pas été effectué auparavant car les précédentes modifications au code du projet à l'origine de Feed2tweet dont nous avions bifurqué avait été très légères.

C'est donc un bug important lié à l'ordre de présentation des entrées du flux RSS du Journal du hacker et dont la correction a entraîné des modifications importantes dans le code de Feed2tweet qui a motivé le passage vers Python 3.

Merci encore de votre soutien et fidélité et à bientôt sur le Journal du hacker !
L'équipe du Journal du hacker

Nouvelle version de Feed2tweet, vos RSS vers Twitter

Rédigé par Carl Chenet - - aucun commentaire

Si vous n'avez pas lu notre précédent billet sur Feed2tweet, il s'agit d'une application qui récupère le flux RSS de votre site web (ou autre) et poste les différentes entrées sur le réseau social Twitter.

Pour rappel, Feed2tweet est en production sur l'infrastructure du Journal du hacker (et déjà d'autres sites importants).

La nouvelle version publiée ce jeudi apporte de nombreuses nouvelles options de la ligne de commande, dans le but de rendre plus flexible l'usage de Feed2tweet, mais aussi d'obtenir davantage d'informations en cas de problème à l'exécution. Petit extrait du changelog :

  • option -r ou --dry-run afin de lancer Feed2tweet sans vraiment envoyer les nouvelles entrées sur Twitter
  • option -d ou --debug afin d'avoir des informations internes à Feed2tweet pour débugger
  • option -v ou --verbose afin d'afficher le maximum d'informations sur les actions de Feed2tweet

Les nouvelles options ont toutes été ajoutées via le Github par Antoine Beaupré alias @theanarcat, un grand merci à lui ! De nombreuses corrections de bugs hérités du projet originel sont également au menu.

N'hésitez pas à mettre une étoile Github au projet si cela vous est utile, cela n'a l'air de rien mais augmente la visibilité du projet.

Fil Rss des articles de ce mot clé